TERRE DES HOMMES SUISSE (TdH Suisse)

Nom de l’organisation: TERRE DES HOMMES SUISSE (TdH Suisse)


Contacts et site web du Burkina Faso et du siège: 25 35 57 42
www.terredeshommessuisse.ch

Intitulé du projet: PROJET INTEGRE DE LUTTE CONTRE LES PIRES FORMES DE TRAVAIL DES ENFANTS DANS LES MINES

Champs d’intervention (par exemple VBG, traite, justice juvénile): PFTE (Pires Formes de Travail des Enfants)

Description succincte: PILTEM est un projet de lutte contre le travail des enfants dans les mines dans 4 communes du Namentenga et du Sanmatenga, Il est mis en œuvre par un consortium de 3 associations locales Il veut agir directement auprès des ménages pour prévenir l’entrée des enfants dans les sites d’orpaillage et de soustraire ceux qui y sont déjà à travers un mécanisme d‘alphabétisation, de scolarisation alternative, de formation professionnelle ;

Lieu(x) d’intervention précis (province , commune, quartier) Centre Nord (Mane, Boussouma, Kaya dans le Sanmatenga et Bouroum dans le Namentenga )
Date de démarrage et fin du projet/ programme: Septembre 2015 début du projet
Décembre 2020 Fin du Projet

Partenaires de mise en œuvre: Association Songda de Gounghin, Association Wend Kouni et Association Diobass Burkina

Fiche synthétique projet
Population ou groupe cible :

Bénéficiaires directs réguliers :
le projet cible 504 garçons et 402 filles de moins de 18 ans et 12 garçons et 76 filles entre 18 et 25 ans mais aussi des adultes, les membres des cellules de veilles 100, les 300 membres des groupes d’entraide solidaires soit un total de 200 hommes et 500 femmes et 300 ménages,

Pour les bénéficiaires directs ponctuels, au titre des Enfants et jeunes, le projet vise 2450 enfants à sensibiliser pour 2019 dont 1470 garçons et 980 filles pour les 0-18 ans ; 35 hommes et 80 femmes pour les 18-25ans et 7 000 adultes sensibilisés dont 3360 hommes et 3640 femmes

Objectif(s) global(aux) :
Les pires formes de travail des enfants sur les sites sont réduites d’ici à 2020

Objectif(s) spécifique(s) :
Prévenir le travail des enfants dans les sites miniers au travers du renforcement des capacités agricoles et économiques des ménages et d’un travail de sensibilisation de la population. ;
Promouvoir le droit à l’éducation pour les enfants et les jeunes issus de sites d’orpaillage au travers de l’offre de services éducatifs et de formation. ;
Assurer un service de qualité aux bénéficiaires du projet grâce à l’amélioration des pratiques et la synergie d’action des organisations partenaires.

Résultats attendus :
Pour l’Objectif spécifique 1 les résultats sont les suivants :
Les capacités économiques des ménages vulnérables sont renforcées.
Les autorités des communes ainsi que les populations des sites, écoles et villages concernés sont sensibilisés sur les dangers liés au travail des enfants sur les mines.
Des mécanismes de prévention du travail des enfants sont créés et opérationnels.

Pour l’Objectif spécifique 2 les résultats sont :
Les enfants issus des sites d’orpaillage bénéficient d’une éducation adaptée et de qualité
Les jeunes issus des sites d’orpaillage bénéficient d’une formation professionnelle de qualité (longue et courte durée)

Pour l’Objectif spécifique 2 les résultats sont :
Les 3 organisations du consortium améliorent leur pratique de fonctionnement et d’intervention.
Les 3 organisations du consortium intègrent la sauvegarde de l’enfant dans leur fonctionnement.

Activités principales prévues :
Recensement des enfants sur les sites,
Suivi des enfants,
Dotation en volaille et petit ruminant aux ménages vulnérables,
Formation sur les technique agricoles sensibilisation par le théâtre forum,
Plaidoyer, sur la présence des enfants sur les sites
AGR pour les ménages vulnérables,
Système de rattrapage scolaire (éducation contextualisée),
Formation courte et longue durée des enfants retirés,
Placement des enfants, Insertion socioprofessionnelle des jeunes formés,
Sauvegarde de l’enfant
Activités de participation des enfants
Renforcement des organisations de mise en œuvre

Autres secteurs d’interventions au Burkina Faso Titres des projets:
Education Appui à l’insertion socio professionnelle des jeunes en difficulté
Alimentation Programme d’appui à la sécurité alimentaire dans le Boulkiemdé (Par exemple les Champs communautaires pour soutenir la durée des cantines scolaires)
Participation /Consultation des enfants et des jeunes

Documents disponibles produits par la structure les 5 dernières années
(Méthodologie, approches, outils, études …)
Titres et années:
Cartographie des acteurs locaux intervenants au Burkina Faso dans la promotion et la protection des enfants dans un rayon de 100 km
Différentes évaluations des projets (Programme Intégré de lutte contre le Travail des Enfants dans les Mines)
Le diagnostic organisationnel et institutionnel avec l’outil 5 C
Outil Thermomètre de changement couplé au focus groupe

Nom et prénom du répondant: KABORE G Léa
Contact tél./ é-mail 70 65 20 61/ l.kabore@terredeshommesuisse.ch