Groupe d’Appui en Santé, Communication et Développement (GASCODE)

Nom de l’organisation: Groupe d’Appui en Santé, Communication et Développement (GASCODE)

Contacts et site web du Burkina Faso et du siège: 03 BP 7128 Ouagadougou O3 Burkina Faso
Tél: 25 30 01 74/ 70 60 20 23
E-mail : gascode@fasonet.bf/gascode@gascodebf.com
Site web : www.gascodebf.com

Intitulé du projet : Mobilisation communautaire pour la promotion et la protection des droits de l’enfant et de la femme : accélérer l’abandon de la pratique de l’excision et du mariage d’enfants dans la région du Nord.


Champs d’intervention (par exemple VBG, traite, justice juvénile): Promotion de l’abandon de la pratique de l’excision et du mariage d’enfants
Description succincte (max. 3 lignes) Ce projet est une réponse holistique aux problématiques de protection de l’enfant dans le Nord avec un accent mis sur l’élimination de la pratique de l’excision et du mariage d’enfants

Lieu(x) d’intervention précis (province , commune, quartier) Burkina Faso, Région du Nord dans 500 villages de 15 communes (Ouindigui, Titao, Bahn, Sollé, Arbollé, Yako, Samba, Kossouka, Oula, Ouahigouya, Seguénéga, Bassi, Gourcy, Bossou et Tougo) des provinces du Loroum, du Passoré, du Yatenga et du Zondoma.
Date de démarrage et fin du projet/ programme Date de démarrage : Avril 2018
Date de fin : Mars 2020)

Partenaires de mise en œuvre: Ministère de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille à travers ses Directions Provinciales

Fiche synthétique projet
Objectif

contribuer à la protection des droits des enfants et à l’abandon du mariage d’enfants et des mutilations génitales féminines / Excision (MGF/E)

Les bénéficiaires
15 000 filles de 0 à 9 ans
45 000 adolescents de 10 à 19 ans dont 15 000 garçons et 30 000 filles
1 000 leaders religieux et coutumiers des 500 villages
90 000 parents dont 45 000 hommes et 45 000 femmes
Populations des 500 villages

Les résultats attendus
Résultats 1 : D’ici mars 2020 les populations (homme, femme, fille et garçon) de 500 villages de la région du Nord ont des compétences de vie courante renforcées et des informations sur leurs droits

Résultat 2 : D’ici mars 2020, des normes sociales positives sont créées afin de contribuer à promouvoir la protection des enfants et à accélérer l’abandon du mariage des enfants, de l’excision et des violences faites aux enfants.

Les principales activités

Résultat 1 :
Orienter et informer les autorités administratives, politiques, techniques et communautaires de la zone d’intervention sur le programme;
Recruter le personnel du projet;
Organiser un atelier d’orientation et d’information de 4 jours de l’équipe de mise en œuvre;
Identifier de tous les enfants, adolescentes et adolescents à risque de mariage d’enfants (10-19 ans) et d’excision (0-14 ans);
Mettre en place des clubs d’adolescentes et adolescents pour leur fournir des compétences de vie courante pour prendre en main leur destin, les rendre capables de résister aux pressions de toutes sortes et de réaliser leur potentiel;
Animer les clubs de jeunes filles et jeunes garçons pour leur fournir des compétences de vie courantes et réaliser les animations dans les 500 villages;
Former 500 imams sur l’utilisation du guide en 18 sessions de 1 jour dont 9 par an;
Réaliser des prêches au niveau des mosquées des villages (1000 dont 2 par village soit 500 par an)
Résultat 2 :

Organiser des dialogues communautaires pour renforcer l’engagement des communautés;
Organiser un dialogue régional;
Appuyer l’organisation des déclarations publiques d’abandon de la pratique de l’excision et du mariage d’enfants;
Organiser deux grandes cérémonies de déclaration publique d’abandon de la pratique de l’excision et du mariage d’enfants au niveau régional;
Établir des actes de naissance pour les enfants (2025 enfants)

Coordination et Suivi-évaluation

Effectuer des visites de terrain par l’équipe technique ;
Effectuer des visites de terrain par les Directions provinciales de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille ;
Les indicateurs

Résultats 1 :
Pourcentage de la population des villages ciblés bénéficiant de renforcement de capacités en compétences de vie courantes et d’informations sur leurs droits
Pourcentage des enfants en club pouvant expliquer les méfaits du mariage d’enfants et de l’excision
Nombre de leaders communautaires ayant adhéré au projet
Pourcentage des écoles partenaires impliquées dans le suivi et rapportant des cas de Violences à l’école

Résultat 2 :
Nombre d’enfants identifiés dans le cadre de ce projet et inscrits à l’école qui poursuivent leur scolarité sans interruption due au mariage ou à la grossesse
Nombre de villages qui déclarent publiquement l’abandon de l’excision et du mariage d’enfants et disposant d’un mécanisme de veille afin de maintenir leur engagement
Pourcentage de villages qui enregistrent les mariages et les baptêmes dans des registres dédiés

Autres secteurs d’interventions au Burkina Faso Titre des projets:
Prévention du Paludisme Nouveau mécanisme de financement fonds Mondial
Sécurité alimentaire Projet d’Appui à la Sécurité Alimentaire dans le Boulkiemdé (PASAB)

Documents disponibles produits par la structure les 5 dernières années
Titres et années

Guide de communication sur l’excision et le mariage d’enfants à l’intention des Imams et prédicateurs musulmans (2017)

Nom et prénom du répondant: Mme BASSOLE Félicité