GIZ- Coopération allemande au développement

Nom de l’organisation: GIZ- Coopération allemande au développement

Contacts et site web du Burkina Faso et du siège: Elsa Küntziger
Elsa.kuntziger@giz.de
https://www.giz.de/en/worldwide/37351.html

Intitulé du projet: PRO-Enfant, Mise en œuvre des droits de l’enfant au Burkina Faso II

Champs d’intervention: (par exemple VBG, traite, justice juvénile) Droits de l’homme / Protection des enfants et promotion de leurs droits au Burkina Faso

Description succincte: Dans les communes sélectionnées, les acteurs étatiques et de la société civile sont mieux équipés pour protéger les enfants contre les violences, en particulier les violences basées sur le genre, la traite et les pires formes de travail des enfants.

Lieu(x) d’intervention précis (province , commune, quartier): Sud-Ouest : Gaoua, Dissihn, Battié
Est : Fada, Kamtchari et Kompienga,
Date de démarrage et fin du projet/ programme De Janvier 2019 à Décembre 2021 (3 ans)

Partenaires de mise en œuvre: Ministère de la Femme, de la Solidarité Nationale, de la Famille et de l’Action Humanitaire (MFSNFAH)
Ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale (MFPTPS)
Ministère des Droits Humains et de la Promotion Civique (MDHPC)

Fiche synthétique projet
La mesure renforce la capacité des acteurs locaux à respecter, protéger et promouvoir les droits de l’enfant. Grâce à une sensibilisation et à des conseils appropriés en matière de genre et de culture, leur compétence à mettre en œuvre des mesures de protection de l’enfant et à répondre aux besoins des enfants dans les situations d’urgence est renforcée. Les processus de coopération sont optimisés par la mise en place et le développement de réseaux de protection de l’enfant au niveau communal, dans 6 communes des régions de l’Est et du Sud-Ouest.
Grâce à des conseils politiques et a un appui institutionnel au niveau national, l’approche de la protection de l’enfant au niveau communal est ancrée et diffusée. La mesure renforce la participation des enfants, en particulier les filles, aux processus décisionnels qui les concernent.
Le projet cible les enfants et les jeunes (de moins de 18 ans) de six collectivités du sud-ouest et de l’est du pays, ainsi que les parents et les autres membres des familles et des collectivités qui sont responsables du bien-être de l’enfant et qui prennent des décisions à propos des préoccupations des enfants.

4 axes d’intervention principaux sont privilégiés:
1 Les capacités des décideurs communaux à planifier des mesures pour protéger les enfants contre les violences sont renforcées.
2 Les prestations de services visant à protéger les enfants contre les violences sont améliorées.
3 Les capacités des acteurs de la société civile à protéger les enfants contre les violences sont renforcées.
4 Les conditions cadres pour la mise en œuvre des mesures de protection de l’enfant au niveau communal sont améliorées.

Autres secteurs d’interventions au Burkina Faso Titre des projets:
PEA (Eau et Assainissement), PDDC (Programme de Décentralisation et Développement Communal), PRGBF (Programme de Renforcement de la Bonne Gouvernance Financière), PDA (Programme de Développement Agricole) sont parmi les principaux programmes bilatéraux.
La GIZ compte aussi plusieurs programmes globaux et régionaux dont le Burkina Faso fait partie, dans les domaines de l’agriculture, de l’environnement et de la santé principalement.

Nom et prénom du répondant: Elsa Küntziger
Conseillère technique principale