ERIKS Development Partner

Nom de l’organisation: ERIKS Development Partner

Contacts et site web du Burkina Faso et du siège: http://eriksdevelopment.org/where/west-africa/
Ouaga 2000/ 15 BP 39 Ouagadougou 15
Tel : +226 25 37 55 82
http://eriksdevelopment.org/
ERIKS Development Partner / Erikshjälpen
Datorgatan 4, 561 33 Huskvarna, Sweden
Phone: + 46 708 39 40 28 / +46 383 467 450

Intitulé du projet (un projet par fiche): Renforcement de Capacités des Communes pour la Promotion des droits et la protection des Enfants (RE.CA.P.E)

Champs d’intervention (par exemple VBG, traite, justice juvénile):Protection des Enfants
Description succincte : Renforcer les capacités des communes afin qu’elles assument leurs responsabilités et exercent leur leadership dans la promotion et la protection des droits de l’enfant.


Lieu(x) d’intervention précis (province, commune, quartier) Région : Hauts Bassins
Communes de Kourouma (dans la province du Kenedougou)
Communes de Bama et Satiri (dans la province du Houet)

Date de démarrage et fin du projet/ programme Début : Mars 2019
Fin : Décembre 2021
Partenaires de mise en œuvre CREDO qui a recu les financements et collabore avec :
Les services déconcentrés de l’Etat : la préfecture, le service social, l’éducation à travers la CEB et les lycées, la santé, les Forces de Défenses et de Sécurité (FDS) et les services d’agriculture, élevage et environnement) ;
Les leaders villageois ;
Les Réseaux des Organisations à Base Communautaire ;
Les ONGs ;
Les Enfants.

Fiche synthétique projet
Population ou groupe cible :

  • Les enfants ;
  • Les ménages à faibles revenus

Objectif(s) global(aux) :

Contribuer à renforcer les communes de Bama-Satiri- Kourouma à assumer leurs responsabilités, exercer leurs compétences et le leadership pour assurer le développement holistique des enfants, en synergie avec les acteurs de la société civile.

Objectif(s) spécifique(s) :

  1. Les communes assument leurs responsabilités, consolident les mécanismes de protection mis en place et prennent des initiatives pour l’accès des enfants à des services sociaux de base de qualité.
  2. Une alliance forte d’organisations de la société civile est mise en place pour un plaidoyer efficace pour la protection des enfants.

Résultats attendus :

Résultat 1.1: Des actions pour améliorer la qualité de l’éducation, la santé, l’accès à l’information sur la SSR au profit des enfants sont identifiées, mise en œuvre et suivi par les communes avec la participation des enfants tout au long du processus.
Résultat 1.2: Les communautés locales sont capables de défendre et de promouvoir les droits de l’enfant (droit à une éducation de qualité, niveau de santé le plus élevé, droit à la protection contre les abus, la négligence et l’exploitation et les victimes sont réhabilitées et réinsérées, droit à une information sur la SSR).

Résultat 2.1: Les organisations à base communautaires au sein des communes sont actives dans la défense et la promotion des droits de l’enfant
Résultat 2.2 : Les acteurs intervenants dans le système de protection de l’enfance coordonnent leurs actions et travaillent en synergie selon les avantages comparatifs de chaque partie prenante.

Activités principales prévues :

Appui aux communes pour la mise en place d’une stratégie pour l’opérationnalisation de l’approche de développement centré sur l’enfant
Appui institutionnel aux communes pour la mise en œuvre de leurs politiques de protection de l’enfance.
Appui aux communes pour l’institutionnalisation, la pérennisation des mécanismes et dispositifs mis en place.
Mise en place et l’opérationnalisation des organes, mécanismes et dispositifs développés (Organe de Veille, Conseil Municipal des enfants, Groupes d’autopromotion).
Suivi, monitoring et capitalisation des données.
Appui à la mise en place ou à la dynamisation d’une alliance des OBC œuvrant pour la protection de l’enfance.
Activités de loisirs et de formation au profit des enfants.
Mise en place du réseau communal de Protection des Enfants (RPE)
Accompagnement technique des réseaux communaux de protection de l’enfance.
Capitalisation et diffusion des bonnes pratiques.

Autres secteurs d’interventions au Burkina Faso:
Education
Formation et insertion professionnelles
Prise en Charge des Réfugiés
Sécurité Alimentaire
Documents disponibles produits par la structure les 5 dernières années
(Méthodologie, approches, outils, études …)
Titres et années
Le Plan Stratégique 2016-2020 de CREDO (élaboré en 2015).
La Politique de protection de l’enfant et de l’adulte vulnérable (2018)
La politique Anti-Corruption (2017)
Plan d’urgence (2017)
Document de l’évaluation finale du projet Responsabilisation des Acteurs pour la Protection et la Promotion des Droits de l’Enfant ;
Document de l’évaluation finale du projet Responsabilisation des Acteurs pour la Protection et la Promotion des Droits de l’Enfant 2.

Nom et prénom du répondant Fatimata NABIAS OUEDRAOGO
Contact tél./ é-mail Fatimata.ouedraogo@reiksdevelopment.org Tel (00226) 70220967