ASSOCIATION LYDIE

Nom de l’organisation: ASSOCIATION LYDIE

Intitulé du projet: Promotion et Protection des Enfants en situation de Rue et en Conflit avec la Loi à Ouagadougou (PPERCLO)

Champs d’intervention: réinsertion FAMILIALE, SCOLARISATION, APPRENTISSAGE, INSTALLATION

Description succincte: L’association Lydie encourage les enfants en situation de rue et ceux en conflit avec la loi, à changer de comportement en réinsérant leur famille avec un accompagnement éducatif et professionnel

Lieu(x) d’intervention : Province du Kadiogo
Arrondissement 1
Arrondissement 5
Arrondissement 10
de la ville de Ouagadougou

Date de démarrage et fin du projet/ programme: 2017-2019 première phase

Partenaires de mise en œuvre: ERIKS, MFSNF, Ministère de la justice

Fiche synthétique projet:
Le PPERCLO est un projet géré par l’association LYDIE en collaboration avec ERIKS depuis 2017. L’acronyme est court pour “Promotion et Protection des Enfants en situation de Rue et ceux en Conflit avec la Loi à Ouagadougou”
Le but de ce projet est d’améliorer la situation des enfants en situation de rue ou en milieu carcéral. La problématique est complexe, pourquoi l’association LYDIE a choisi d’attaquer la situation en plusieurs façons.
Entre autres, cela s’agit d’une sensibilisation de la société pour diminuer les préjugés contre les enfants en situation de rue ou en vie carcéral. Il s’agit aussi de rétablir les enfants en situations sensibles, soit chez leurs parents, soit dans une autre famille, soit dans une formation professionnelle.
L’association vise aussi la sensibilisation d’enfants en situation de rue ou en milieu carcéral, en les encourageant pour un changement de comportement durable et sain.

Autres secteurs d’interventions au Burkina Faso,
Titres des projets:

Formation des aides familiales
Formation des jeunes en coiffure, couture et pressing
Appui à l’autonomisation des veuves et pvvih

Documents disponibles produits par la structure les 5 dernières années
Titres et années:

Politique de protection de l’enfant

Nom et prénom du répondant: OUATTARA MICHELINE